Est-il possible de tondre de l’herbe humide ?

tonte pelouse humide avec tondeuse

 

La période d’été n’est pas seulement faite de soleil et de températures agréables. Il est aussi possible que la pluie surgisse à tout moment et rende ainsi le jardin inexploitable durant quelques jours. Quoique, à ce moment-là, les végétaux ont aussi besoin d’être entretenus. C’est par exemple le cas de la pelouse. En été, celle-ci doit être régulièrement tondue. Néanmoins, est-ce une bonne idée de la tondre alors qu’elle est mouillée ? Dans ce billet, nous allons vous donner des précisions concernant ce sujet.

Tondre une pelouse humide, bonne ou mauvaise idée ?

Pour prendre soin de sa pelouse, la tonte est certainement l’une des étapes essentielles. Cependant, il peut arriver qu’après la pluie, celle-ci soit humide et que la tonte devienne source de préoccupation. En effet, lorsque la pelouse est mouillée ou humide, il n’est pas du tout recommandé de la tondre, car le gazon se colle à la tondeuse plus facilement. Ce qui provoquera rapidement un bourrage pouvant nuire au bon fonctionnement de l’appareil de taille. D’ailleurs, il est plus compliqué de tondre une pelouse humide étant donné que le gazon glisse entre les lames. Ce qui rend la coupe irrégulière.

La fréquence à laquelle vous devez tondre votre pelouse dépendra principalement de la météo. Si vous souhaitez obtenir une taille parfaite, il convient de procéder à la tonte de celle-ci tous les 10 jours tout au plus. Ainsi, elle sera plus belle et plus saine. De plus, si elle est trop haute, elle risque de faire de l’ombre aux brins les plus courts. Et par manque de lumière, ces derniers finiront par mourir. Il convient de tondre votre pelouse avant que l’hiver ne pointe le bout de son nez. C’est-à-dire jusqu’en octobre ou novembre. De cette façon, vous éviterez que la pelouse ne prenne pas trop de hauteur hors période de tonte.

comment couper de l'herbe mouillée ?

Comme les mois d’octobre et de novembre sont des périodes à forte pluie, vous aurez certainement du mal à planifier vos tontes. Avant de pouvoir commencer l’opération, vous devez attendre plus ou moins 4 heures après que la pluie s’arrête. Par contre, la tonte demeure obligatoire dans certaines situations. Dans ce cas, vous devez prendre certaines précautions qui vous aideront à tondre efficacement votre pelouse par temps pluvieux.

Tondre une pelouse humide, quelles sont les précautions à prendre ?

Si vous vous retrouvez dans l’obligation de tondre une pelouse humide, il faudra tenir compte de quelques mesures de précautions. Ces quelques astuces vous permettront d’assurer au mieux cette mission.

Utiliser le bon équipement

Comme nous l’avons évoqué plus haut, il est déconseillé de se mettre à la tonte de l’herbe humide. Si vous avez une tondeuse classique, ce genre de pratique peut rapidement endommager votre appareil. Pour éviter ces désagréments, il est avant tout primordial de choisir le moment idéal pour tondre la pelouse. Il est préférable que vous laissiez votre appareil de taille bien rangée lors des matins après la rosée ou des fortes saisons de pluies. Ensuite, il faudra disposer de la bonne tondeuse. Pour être efficace, elle doit être spécialisée.

Dans le commerce, vous trouverez différents modèles. Le choix d’un tel appareil peut donc rapidement virer au casse-tête. Le mieux c’est de comparer sur ce site web. Ainsi, vous pourrez vous faire une idée des avantages et limites de chaque tondeuse. Ce qui vous permettra de trouver la tondeuse correspondant à vos besoins. Elle coûtera certainement plus cher qu’une simple tondeuse, mais elle vous facilitera la tâche.

Ajouter de l’huile sur la lame de la tondeuse

Pour tondre votre pelouse humide sans avoir à faire face aux bourrages, il est vivement conseillé de huiler la lame de votre tondeuse. Cette astuce est assez simple, mais plutôt efficace. En effet, cela permettra de faire glisser facilement les brins d’herbe humide. Ils ne resteront donc pas coincés dans l’appareil. Pour ce faire, l’huile végétale est de mise. Cependant, avant de procéder à une telle opération, vous devez tenir compte de plusieurs précautions. Ces dernières consistent à couper le moteur de la tondeuse avant toute chose. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à y mettre de l’huile.

les bonnes pratiques pour tondre la pelouse encore mouillée

Adopter la bonne technique pour réussir la tonte de sa pelouse humide

Vous devez garder à l’esprit que tondre de l’herbe humide se fait d’une manière différente de celle utilisée pour une pelouse sèche. A partir du moment où vous avez pris toutes les précautions nécessaires, vous devez commencer par réaliser une tonte en douceur. Il faudra alors régler l’appareil de taille sur la puissance la plus faible.

Par la suite, procédez à la tonte de la pelouse lentement. Pour profiter d’un meilleur résultat, vous pouvez même passer plusieurs fois sur la même zone. Il ne faut pas non plus oublier qu’il existe d’autres astuces comme débarrasser les herbes de leur humidité avant de procéder à la tonte. Pour ce faire, l’utilisation d’un balai à gazon reste la meilleure option.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.