Trucs et astuces pour bien utiliser les fraises à bois montées sur mèche

Vous avez souhaité rénover une grande maison ou fabriquer vos meubles. Vous avez tout, la machine, les mèches, les fraises à bois, vous êtes paré. Mais connaissez-vous vraiment tous les trucs et astuces à connaître absolument pour bien utiliser les fraises à bois ?

Fraiser par dessus un trou

Vous souhaitez fabriquer un meuble, qui aura besoin de vis pour le fixer. Vous commencez par percer un trou avec votre mèche, puis vous fraisez par-dessus. Catastrophe ! Le rendu est inesthétique, pour ne pas dire carrément moche.

Pourquoi est ce que le fraisage d’une pièce de bois sur un trou déjà fait n’est pas celui que vous attendiez ? Tout d’abord, il faut savoir que la pointe d’une fraise à bois se fige dans la matière, qu’elle se guide ainsi. Lorsque vous percer préalablement un trou, la fraise à bois n’est plus guidée, elle rebondit de gauche à droite dans le trou. C’est pour cela que vous avez des “facettes” sur votre bois, et non pas le fraisage net que vous attendiez.

Afin de résoudre ce problème, rien de plus : il suffit de monter la fraise à bois sur la mèche de votre perceuse, avant de creuser le trou. La mèche va faire son travail, savoir créer l’emplacement de la vis, mais elle servira aussi de guide à la fraise. Celle-ci ne sera donc plus ballotée et usinera la matière correctement.

Gagner en précision en fixant la fraise à bois sur une perceuse

Souvent, les perceuses sont dotées d’un porte-outils, dans lequel vous venez fixer la mèche. Or, celui-ci a pour vocation d’accueillir des mèches de toutes marques et a donc un peu de jeu. Si vous essayez de percer avec le porte-outils, la fraise va légèrement balloter et vous allez perdre en précision.

Afin d’éliminer ce jeu, vous devez tout simplement démonter le porte-outils et fixer la mèche sertie de la fraise directement sur le mandrin de la perceuse. Cela est d’autant plus valide pour des matières rigides, comme du mélaminé ou bien encore du MDF.

Avoir une butée en inversant la fraise

Certaines fraises se montent directement sur une mèche et permettent de faire à la fois le perçage et l’usinage de finition. C’est très utile par exemple pour faire les trous de vis apparents sur un meuble.

Cependant, elles peuvent avoir une deuxième utilité, beaucoup moins connue : celle de butée. Il arrive par moment que vous souhaitez percer un trou d’une certaine profondeur et qu’il vous soit impossible d’avoir une mèche de la bonne taille. Il vous suffit alors de monter votre fraise à l’envers sur la mèche de la perceuse, jusqu’à la longueur désirée. L’envers de la fraise étant lisse et sans pointe, elle n’abîme pas le bois en surface.

Ces astuces vont vous faire gagner un temps précieux lors de vos travaux de menuiserie. Combinés avec des produits de qualité, comme des mandrins et des fraises à bois de fraisertools.com, vous êtes enfin prêts pour réaliser vos propres meubles sur mesure.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.